la bulle

le blog de la santé

et du bien-être

Comprendre l'ego et l'être.

Mis à jour : 30 août 2019

L'ego


Notre ego est une identité que nous créons tout au long de notre vie par notre éducation, nos expériences de vie, nos croyances, par nos peurs, nos blessures...Toutes ces combinaisons influencent notre manière de faire, d'agir et même de penser, même si l'on en est pas vraiment conscient. L'ego est spontané, automatique, et involontaire. C'est le personnage que nous nous créons, c'est le Moi. Nous croyons qu’il est nous et nous avons de la peine à faire la différence entre le vrai nous et lui. Nous nous prenons pour quelqu’un et nous défendons cette image.

L’ego est de l’ordre du mental c’est-à-dire qu’il est les histoires que nous nous racontons, les jugements, les critiques que nous portons sur les autres ou sur nous-même, c’est aussi lui qui nous fait culpabiliser ou qui culpabilise…mais c’est aussi lui qui nous fait douter, qui fait que nous avons des peurs, des angoisses, qui nous fait réagir quand quelqu'un nous contredit. Au lieu d'accepter les remarques et se remettre en question, de remettre son opinion en question, l'ego se sent attaqué et pense que sa vérité est la bonne.

Bref, c’est cette petite voix qui nous parle toujours surtout du passé et du futur et qui a une opinion sur tout. Il est naturellement très difficile d’accepter que ce que nous croyions de nous n’est en fait qu’illusion…

Mais bien sûre sans l’ego nous n’aurions pas de personnalité, pas d’identité. L’ego en soi-même n’est pas néfaste comme on pourrait le croire, mais peut le devenir au moment ou notre rapport avec lui n’est plus neutre. L’être humain se sent perdu sans identité, quand il ne sait plus qui il est…et croyez-moi beaucoup de monde ne savent plus qui ils sont…

Quand cet égo devient tout à coup plus qu’un moyen de survie, mais qu’il représente le seul moyen d’identification physique ou social, c’est à ce moment là que cela devient mauvais et qu’il perd sa neutralité. Depuis notre enfance nous avons intégré, dans notre égo, les programmations, les dogmes, les croyances, les codes sociaux et familiaux, tout cela pour rentrer dans des moules que la société nous impose, pour convenir aux attentes de la société. C'est là qu'une souffrance peut se faire sentir. Lorsque nous nous concevons une identité trop forte pour plaire à la société et que l’espace entre le Moi et notre être intérieur devient trop grand, un profond mal-être et de grandes souffrances peuvent apparaître. Beaucoup de monde ne se rendent pas compte que, pour combler ce mal-être, nous allons générer des dépendances de toutes sortes : matérielle, relationnelle, consommation excessive de nourriture etc…Cependant, ces manques ou ces vides ne peuvent pas être remplis de l’extérieur. Le vide se rempli de l’intérieur, comme le dit cette petite phrase qui se trouve dans mon cabinet sur une table, "L’univers n’est pas à l’extérieur de vous. Regarde en toi, tout ce que tu veux, tu l’es déjà !" citation de Rumi.


L'être ou le soi


L’être est le vrai nous par rapport à l’égo. L’être est dans le présent, il n’est pas en mode défense, il « est » juste. Il n’est pas en mode réaction, il ne juge pas et est intègre avec lui-même, il fait ce qui est bon pour lui et pas ce que l’on aimerait de lui. Il observe et essaie de comprendre de nouvelles situations pour apprendre et grandir, il est positif. Notre vie est tellement intense que nous vivons en permanence à l'extérieur de nous-même. Le soi est à l'intérieur, c'est toutes ces ressources et cette force qui nous animent. Nous voulons de l'amour, du bonheur, juste être heureux ?

Tout cela est au fond de nous...il faut juste s'en rendre compte et aller le chercher...Le shiatsu, par exemple, peut vous aider à retrouver ses ressources perdues, cette véritable liberté, ce bonheur qui est en vous. Pour cela il faut se désidentifier de vous-même. Juste être ce que l'on est, ne rien devoir prouver à personne, ne pas se créer un personnage que l'on est pas, c'est déjà un petit pas pour retrouver ce que nous sommes vraiment : L'être !


Et n'oubliez pas de bouger et manger sainement, cela en vaut la peine !


Prenez soin de vous !

Prenez rendez-vous !


www.shiatsu-labulle.ch


67 vues